HENDERSON Model D 1915 in line four cylinder

Année : 1915 | Cylindrée : 1075 cm³ | Pays : Italie


Modalités de vente

212 000,00 €
Henderson
#179
Fiche technique
Cylindrée
1075 cm³
Pays
États-Unis
Année
1915
Nombre de cylindres
4
État général
Fleur de coin
Carte grise
Oui
Carte grise collection
 
Puissance moteur
 
Roues
 
Pneus
 

Version française:
Méticuleusement restaurée, cette Henderson, dont l’origine est certifiée, provient de la collection de l’un des plus grands experts de la marque. Son extrême rareté et sa beauté en font une œuvre d’art digne de figurer dans un bureau à l’ambiance feutrée ou dans toute collection ambitieuse.

Si, pour beaucoup d’amateurs européens, les motos américaines sont essentiellement des bicylindres en V, c’est un quatre cylindres en ligne qui est l’âme de cette magnifique Henderson modèle D.
Les frères William et Tom Henderson dont le grand-père avait fondé en 1887 une fabrique d’automobiles décidèrent en 1909 de concevoir ce qui devait être la meilleure moto du monde ! Equipée d’un moteur inspiré de celui de la FN belge apparue en 1905, le prototype de l’Henderson vit le jour en 1911. Dès 1913, le World Motorcycle Review annonçait que le new-yorkais Carl Steams Clancy venait de boucler le premier tour du monde en moto au guidon de son Henderson 1912 modèle A ! Fortement médiatisé, cet exploit venait asseoir la réputation de robustesse des Henderson.
Dernier modèle équipé du spectaculaire châssis long, cette Henderson D est sortie de l’usine de Detroit en 1915. Pièce maîtresse de l’Henderson, le magnifique moteur de 1075 cm³, l’un des plus souples et des plus silencieux de l’époque, développe 7 cv et permet à cette machine d’atteindre une vitesse « folle » de 115 km/h ! Un démarrage manuel par manivelle, un embrayage, une vitesse et un moyeu arrière accueillant un frein à tambour font de l’Henderson une machine moderne et luxueuse.
Confrontés à des difficultés financières dues pour partie à la guerre, les frères Henderson revendent en 1917 la marque à Ignaz Schwinn, propriétaire d’Excelsior. La production migre à Chicago et ces belles machines sont rebaptisées Excelsior Henderson.

Cliquez ici pour voir la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=WAOsOu5UrJs

Version anglaise:

Meticulously restored, this Henderson, of certified origin, comes from the collection of one of the brand's greatest experts. Its extreme rarity and beauty, make it a work of art, worthy of appearing in an office with a cozy atmosphere or in any ambitious collection.

If, for many European lovers, American motorcycles are essentially V-twin, it is an inline four-cylinder which is the soul of this magnificent Henderson Model D.
Brothers Henderson, William and Tom, whose grandfather founded a car factory in 1887, decided in 1909 to design what was to be the best motorcycle in the world! Equipped with an engine inspired by the Belgian FN, which appeared in 1905, the Henderson prototype emerge in 1911. From 1913, the World Motorcycle Review announced that the New Yorker Carl Steams Clancy had just realised a motorcycle round-the-world trip, riding his 1912 Henderson Model A! Highly mediatized, this feat established the reputation for robustness of the Hendersons.
The last model equipped with the spectacular long frame, this Henderson D outing of the Detroit factory in 1915. The centerpiece of the Henderson, the magnificent 1075 cc engine, one of the contemporaly smoothest and noiseless, develops 7 hp and allows this machine to reach a "crazy" speed of 115 km / h! A manual crank start, a clutch, one gear and a rear hub, accommodating a drum brake, make the Henderson a modern and luxurious machine.
Facing financial difficulties due in part to the war, the Henderson brothers sold the brand in 1917 to Ignaz Schwinn, owner of Excelsior. Production moved to Chicago and these beautiful machines were renamed Excelsior Henderson.

Any questions are welcome by private message (English or French).


Click here: https://www.youtube.com/watch?v=WAOsOu5UrJs