Italjet 50cc

Italjet 50cc

Année : 1980 | Cylindrée : 50 cm³


Modalités de vente

900,00 €
Italjet
#124
Fiche technique
Cylindrée
50 cm³
Pays
Italie
Année
1980
Nombre de cylindres
1
État général
Bon état
Carte grise
Oui
Kilomètres au compteur
0
Type de moteur
2 temps

Leopold Tartarini est un concessionnaire moto qui fonde « Italemmezeta » en 1959 et rebaptise rapidement la marque « Italjet » en 1960.

 

L’idée originale est de monter des moteurs sur des parties cycles de conception « Maison » et va se spécialiser en 1962 dans les cyclo-sports équipés de moteurs MZ.
Mais la marque tente par la suite de se lancer sur le marché des grosses cylindrées en achetant de nouveaux moteurs chez Velocette et Royal Enfield. Avec ces moteurs, les nouveaux modèles Italjet voient le jour, mais sans grand succès.

 

C’est lorsque Leopold Tartarini se procure des moteurs Triumph, que l’une des plus connues des Italjet est produite : la Grifon 650. Equipée de son moteur Bonneville bicylindre et sa partie cycle maison, elle rencontre un franc succès sur le marché américain. Mais étant plus chère que la concurrence, la production est stoppée en 1971, soit la même année que son début de production.


En 1972, sort une motocyclette de 125cc : La Buccaneer, dotée d’un bicylindre deux temps. Ce modèle permet à Italjet de rester sur le marché saturé de motos japonaises.
La marque tente en 1980 une apparition en Trial grâce à un accord avec la marque Bultaco, déjà cinq fois championne, qui se trouve être dans le déclin.
Avec l’aide des ingénieurs de chez Bultaco, une nouvelle moto Italjet est née et sera sacrée vice-championne mondiale. Mais le public n’accueille pas avec joie ce nouveau modèle.

 

Depuis, la marque a perdu peu à peu ses parts de marché et reste désormais uniquement sur le secteur des petites cylindrées et des scooters.